La cybersécurité est devenue un enjeu primordial depuis plusieurs mois maintenant. Les cyberattaques se sont multipliées avec 255% d’attaques par ransomware en plus durant l’année 2020, d’autant qu’avec le développement du télétravail, les risques se sont accrus. Il faut donc être de plus en plus prudent quant aux usages des outils numériques. Le gouvernement tente d’agir, avec l’annonce du plan sur la cybersécurité financé conjointement par France Relance et le Programme d’Investissement d’avenir.

Enjeux de cybersécurité

On l’a vu ces derniers mois, tout le monde peut être victime d’une cyberattaque. Les pirates s’en prennent même aux hôpitaux ou à nos administrations et nos collectivités. La cybersécurité est un enjeu global qui doit être pris très au sérieux et à tous les niveaux. En effet, l’ensemble des données d’une entreprise peuvent être perdues en cas de ransomware. Idem pour les données personnelles ou médicales lorsque c’est une collectivité ou un hôpital qui est touché. C’est pourquoi chacun doit être un acteur de la cybersécurité. Augmenter les moyens de formation dans ce domaine permettrait à chaque utilisateur davoir les bases en matière de cybersécurité à savoir :

  • Faire les mises à jour du système et des logiciels (sur ordinateur et sur smartphone)
  • Utiliser un antivirus à jour
  • Utiliser un firewall
  • Sauvegarder les données régulièrement (système 3 – 2 – 1)
  • Utiliser des mots de passe uniques et forts
  • Utiliser un gestionnaire de mot de passe
  • Faire attention aux mails et aux phishing
  • Eviter le Wifi public pour une utilisation professionnelle

Actions en cours

Heureusement, la situation évolue et les mentalités changent. Le gouvernement a lancé un important plan pour aider à développer la filière de la cybersécurité, c’est un signal fort. Mais aussi le développement du campus cyber qui va permettre de mieux développer nos acteurs et créer une synergie importante entre eux. Tout cela devrait vraiment permettre une meilleure prise en compte de cet enjeu devenu vital et d’améliorer la coopération des acteurs, que ce soit dans le domaine de la formation (avec de nouvelles formations mises en place pour tenter de satisfaire la demande) qui va se développer comme au niveau des éditeurs de solution de protection (avec un travail de recherche et développement). Tout ce secteur va pouvoir mieux se structurer, se déployer et être plus à l’écoute des besoins afin d’agir en conséquence.

La cybersécurité doit forcément être prise en compte à tous les niveaux de l’organisation, depuis les dirigeants jusqu’aux exécutants. Chacun doit devenir un acteur de la cybersécurité, c’est le seul moyen d’être véritablement efficace. Et on voit bien que les divers projets menés actuellement tendent à améliorer cela et à mieux structurer cette filière et ses divers composantes, de la formation aux solutions de protection. L’État a aussi son rôle à jouer pour accompagner le développement de cette filière, dont il est aussi client, et c’est ce qu’il fait. Il va falloir attendre un peu afin de voir si toutes ces actions permettent, dans les faits, de vraiment faire évoluer les choses afin d’œuvrer pour une meilleure sécurité pour tous.

 

Article co-rédigé par Numericatous & Watcha