Aujourd’hui, la plupart des cabinets comptables envisagent d’utiliser la digitalisation pour améliorer la qualité de leurs services. Ces dernières années, le rendement de ces entreprises a progressivement évolué de 7,3% en part du résultat net, par rapport au chiffre d’affaires (Xerfi, 2018). De toute évidence, cette augmentation témoigne des avantages apportés par la digitalisation dans ce secteur dont l’image n’est pas toujours à l’innovation…

En comptabilité, comment se comportent les chiffres d’affaires face au développement numérique ?

L’introduction de la digitalisation dans le monde de la profession a complètement bouleversé les chiffres d’affaires. Concernant les cabinets d’experts-comptables, une étude Xerfi indique qu’en 2018 une augmentation du CA de 4 % est attendue grâce au développement numérique. Ce pourcentage est très prometteur, si nous considérons qu’à partir de cette année-là, environ 90 % des cabinets de comptables en France détiennent moins d’une dizaine d’employés. Autrement dit, la digitalisation a permis aux comptables d’accroître leur chiffre d’affaires, sans avoir à augmenter leur masse salariale.
Quels sont les avantages de la digitalisation dans le domaine de la comptabilité ?

Intégrée dans la vie professionnelle des experts-comptables, la digitalisation est le meilleur moyen pour simplifier l’administration dans l’entreprise, notamment la gestion des données, la relation avec la clientèle ou encore le partage d’informations avec les collaborateurs entre autres.

Gestion des données

Lorsque nous parlons de données, deux possibilités : le stockage en ligne (“cloud”) ou le stockage “on premise” c’est-à-dire sur des serveurs physiques vous appartenant. L’avantage du cloud est qu’il permet d’accéder aux données à tout moment et n’importe où, à condition d’avoir un accès internet, c’est la solution désormais la plus utilisée. En vous connectant à votre smartphone ou un ordinateur, vous pouvez contrôler, lire et modifier vos documents à distance.
Le stockage “on premise” permet lui d’offrir davantage de sécurité mais offre moins de souplesse dans son évolution et son accessibilité.

Confidentialité des informations

Avec la digitalisation, la confidentialité et la sécurité des informations est un sujet que vous ne devez pas négliger. La plupart des outils permettent de sélectionner le degré de confidentialité des informations partagées dans votre stockage en ligne. Attention, tous ne proposent pas les mêmes niveaux de sécurité. D’une part, vérifiez l’origine des outils numériques que vous utilisez, la souveraineté numérique étant un sujet croissant, certains de vos clients, notamment les collectivités, pourraient y être très sensibles. D’autres part, les codes propriétaires sont invérifiables, préférez des solutions basées sur l’open source, qui garantissent la transparence de l’utilisation des données et permettent d’atteindre les plus hauts niveaux de sécurité. Ce sont d’ailleurs des solutions utilisées par le Gouvernement français ou encore l’Armée allemande. Pour en savoir plus sur l’open source : cliquez ici.

Facilitation de la communication

Au XXIème siècle, l’informatique a favorisé la communication à distance peu importe le lieu, la langue ou l’heure. Avec la visioconférence et les messageries instantanées il est nettement plus rapide de contacter vos collaborateurs ou partenaires externes (clients, fournisseurs…) et d’entamer une réunion en ligne pour échanger sur un projet. Ainsi choisissez la visioconférence pour vos communications synchrone lorsque les sujets évoqués sont urgents et nécessitent d’échanger “en live” et préférez la communication asynchrone avec la messagerie instantanée lorsque vous ne souhaitez pas déranger vos interlocuteurs ou que la réponse ne nécessite pas de réponse immédiate.

Automatisation des tâches

Exécution immédiate des tâches, comptabilisation automatique des activités… La digitalisation vous donne l’occasion d’économiser des heures précieuses. En effet, vous pourrez consacrer plus de temps à votre clientèle, et multiplier le rendement de votre cabinet.

Amélioration de la relation client

Comme l’indique IdeaAgency l’expert-comptable est plus que jamais sollicité en tant que conseiller par les chefs d’entreprise. Lorsque l’on sait qu’un tiers des chefs d’entreprise ne se sentent pas à l’aise avec le numérique (selon un sondage de l’institut Harris effectué pour le 70ème congrès de l’ordre des experts-comptables), il est normal que 80% d’entre eux accordent leur confiance aux experts-comptables pour les accompagner dans leur transition numérique d’où l’importance pour ces derniers d’être à la pointe des dernières solutions numériques afin d’améliorer la qualité de leur accompagnement.
Quelles sont les solutions proposées pour répondre aux besoins des experts-comptables ?

Vous souhaitez intégrer la digitalisation dans votre cabinet d’experts-comptables, mais vous ne savez pas quelles solutions choisir. Soyez rassurés, nous disposons des alternatives capables de vous satisfaire.

iPaidThat

iPaidThat est une application autonome qui peut assembler, stocker et communiquer les fichiers comptables de vos bénéficiaires. Afin de rester productif tout en économisant votre temps, opter pour cette offre est la solution idéale.

Les opérations bancaires sont également importées sur la plateforme, ce qui permet de comparer les données des factures et de la banque. Quelques clics suffisent pour automatiser la gestion de la trésorerie et des achats en toute sécurité.

Watcha

Parfaitement adaptée aux acteurs de la comptabilité, Watcha permet, au sein d’une même plateforme, d’accéder aux fonctionnalités de visioconférence, messagerie instantanée, stockage partagé et édition collaborative tout en garantissant les plus hauts niveaux de sécurité grâce à sa technologie basée sur des solutions open source. Watcha est de plus, reconnu pour sa simplicité d’utilisation et son onboarding immédiat garant d’une forte adoption des collaborateurs et partenaires externes.
Simple et sécuritaire, elle vous permettra de gérer les données de votre cabinet avec toute l’équipe, de collaborer en présentiel ou en distanciel et d’échanger des informations avec vos clients.

Bonjour 👋🏻
Inscrivez-vous à nos newsletters en renseignant votre adresse mail et ne ratez aucune nouvelle, offre et plus...
  • First List Item
  • Second List Item
  • Third List Item

European Champions Alliance cite Watcha dans son mapping consacré à la cybersécurité

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2020/08/contentuploads202007mapping_cybersecurity_europe.png.jpg" title_text="Mapping de l'ECA.png" _builder_version="4.4.9"][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.1"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.1"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Watcha cité parmi les acteurs contribuant à la souveraineté numérique en Europe par l’European Champions Alliance dans son premier mapping concernant la cybersécurité sur le continent.

Watcha est nommé au côté de nombreux acteurs importants au niveau européen et mondial, comme Ledger, Tanker et Oodrive. C’est avec une grande fierté que nous accueillons cette nomination qui nous conforte dans notre démarche visant à promouvoir la sécurité et la transparence des outils de collaborations professionnels. 

Vous pouvez retrouver le mapping complet ici. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez-nous : contact@watcha.fr

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Lyon mise sur l’open source

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" da_disable_devices="off|off|off" da_is_popup="off" da_exit_intent="off" da_has_close="on" da_alt_close="off" da_dark_close="off" da_not_modal="on" da_is_singular="off" da_with_loader="off" da_has_shadow="on"][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

La ville de Lyon a choisi la plateforme collaborative open source de Watcha pour faciliter les échanges avec ses nombreux partenaires extérieurs.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row column_structure="2_5,3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="2_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-18-à-16.21.11.png" title_text="Didier VULLIERME" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" width="100%" hover_enabled="0" sticky_enabled="0"][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type="3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Comme beaucoup de collectivités, la ville de Lyon a dû trouver de nouvelles façons de collaborer durant la crise sanitaire. Avec environ 8500 agents et 180 métiers différents, allant des vétérinaires à la police municipale, en passant par les Atsem (agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles), la ville compte une multiplicité de profils, et donc de cas d'usage autour de la collaboration. Ceux-ci ne pouvaient pas tous être adressés avec les outils déployés en interne.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" custom_margin="-29px|0px|0px|0px|false|false"]

Lyon s'est donc tourné vers la suite collaborative de Watcha pour répondre aux besoins de collaboration impliquant des partenaires externes.

« Nous avons des applications basées sur SharePoint, un peu vieillissantes, qui ne permettaient pas de travailler de manière souple avec nos nombreux partenaires », explique Didier Vullierme, responsable de l'innovation et des nouveaux usages à la DSITN (direction des systèmes d'information et de la transformation numérique) de la ville de Lyon. La collectivité a alors cherché un outil collaboratif à la fois rapide et simple, basé autant que possible sur de l'open source. La nouvelle équipe municipale avait en effet des exigences fortes en termes de souveraineté et une volonté d'aller vers l'open source. C'est avec ces critères que la ville a retenu la solution proposée par la société lyonnaise Watcha, appréciant également le fait que l'entreprise travaillait déjà avec certaines collectivités. « La plateforme est une solution SaaS hébergée en France chez OVH, ce qui était essentiel pour nous. Elle regroupe trois grandes fonctionnalités : la visioconférence, basée sur Jitsi ; la messagerie instantanée, basée sur Matrix et enfin le partage et l'édition collaborative de documents, basés sur OnlyOffice et NextCloud », décrit Didier Vullierme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Source : LeMondeInformatique / CIO

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu’à vous proposer des boutons de partage.
Learn More