Nous sommes très heureux de la visibilité offerte dans l’écosystème Microsoft for Startups. Les projets qui évoluent déjà dans la sphère Microsoft ont un potentiel de croissance certain. Nous allons pouvoir intervenir au moment propice grâce à la collaboration nouée avec les équipes chez Microsoft. Un vrai partenariat win / win ! »

Bertrand CARON, cofondateur de POLYPUS

.
Le partenariat, d’ores et déjà opérationnel, a permis à PYXYA et WATCHA, deux des start-ups suivies par POLYPUS, de rejoindre le programme Microsoft For Startups. Et, COCOOM issu du programme Microsoft for Startups, s’appuie désormais sur les compétences de POLYPUS.

A propos du programme Microsoft for Startups

Microsoft intègre les startups au cœur de sa proposition de valeur et leur propose un accompagnement adapté à leurs besoins à travers le programme Microsoft for Startups. Son objectif est d’aider les startups à grandir, créer et étendre leur réseau en les accompagnant dans une démarche de partenariat. Ce programme accorde jusqu’à 120 000 dollars de crédits cloud Azure, un accompagnement technique, de la visibilité, mais aussi et surtout l’opportunité d’un véritable partenariat avec Microsoft pour profiter de son écosystème et ainsi toucher de nouveaux clients et de nouveaux marchés. Il s’agit pour Microsoft de mettre la puissance de son écosystème de partenaires et de clients au service du développement des startups.
Pour en savoir plus sur le programme : https://experiences.microsoft.fr/business/segment/start-up/msforstartup/

A propos de POLYPUS

Créé en 2018 POLYPUS agrège aujourd’hui une quinzaine d’entreprises innovantes à Lyon, Nantes, Toulouse et Paris, qui bénéficient d’un ensemble de services : accompagnement du dirigeant, prises de rendez-vous avec des clients grands comptes et des distributeurs, intégration dans des programmes partenaire académiques, technologiques et commerciaux, embauche et intégration des talents-clefs… Le modèle POLYPUS prend à contre-pied le modèle traditionnel du conseil, et repose sur une formule de souscription mensuelle sans engagement, basée sur la confiance, des valeurs partagées et de la croissance durable. Pour sourcer les start-ups prometteuses, POLYPUS catalyse son écosystème, noue des partenariats avec des incubateurs et des leaders de l’IT tel que Microsoft, et intervient dans de nombreux salons, groupements, associations ou plateformes d’échanges. www.polypus.network

Bonjour 👋🏻
Inscrivez-vous à nos newsletters en renseignant votre adresse mail et ne ratez aucune nouvelle, offre et plus...
  • First List Item
  • Second List Item
  • Third List Item

European Champions Alliance cite Watcha dans son mapping consacré à la cybersécurité

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2020/08/contentuploads202007mapping_cybersecurity_europe.png.jpg" title_text="Mapping de l'ECA.png" _builder_version="4.4.9"][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.1"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.1"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Watcha cité parmi les acteurs contribuant à la souveraineté numérique en Europe par l’European Champions Alliance dans son premier mapping concernant la cybersécurité sur le continent.

Watcha est nommé au côté de nombreux acteurs importants au niveau européen et mondial, comme Ledger, Tanker et Oodrive. C’est avec une grande fierté que nous accueillons cette nomination qui nous conforte dans notre démarche visant à promouvoir la sécurité et la transparence des outils de collaborations professionnels. 

Vous pouvez retrouver le mapping complet ici. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez-nous : contact@watcha.fr

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Lyon mise sur l’open source

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" da_disable_devices="off|off|off" da_is_popup="off" da_exit_intent="off" da_has_close="on" da_alt_close="off" da_dark_close="off" da_not_modal="on" da_is_singular="off" da_with_loader="off" da_has_shadow="on"][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

La ville de Lyon a choisi la plateforme collaborative open source de Watcha pour faciliter les échanges avec ses nombreux partenaires extérieurs.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row column_structure="2_5,3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="2_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-18-à-16.21.11.png" title_text="Didier VULLIERME" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" width="100%" hover_enabled="0" sticky_enabled="0"][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type="3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Comme beaucoup de collectivités, la ville de Lyon a dû trouver de nouvelles façons de collaborer durant la crise sanitaire. Avec environ 8500 agents et 180 métiers différents, allant des vétérinaires à la police municipale, en passant par les Atsem (agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles), la ville compte une multiplicité de profils, et donc de cas d'usage autour de la collaboration. Ceux-ci ne pouvaient pas tous être adressés avec les outils déployés en interne.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" custom_margin="-29px|0px|0px|0px|false|false"]

Lyon s'est donc tourné vers la suite collaborative de Watcha pour répondre aux besoins de collaboration impliquant des partenaires externes.

« Nous avons des applications basées sur SharePoint, un peu vieillissantes, qui ne permettaient pas de travailler de manière souple avec nos nombreux partenaires », explique Didier Vullierme, responsable de l'innovation et des nouveaux usages à la DSITN (direction des systèmes d'information et de la transformation numérique) de la ville de Lyon. La collectivité a alors cherché un outil collaboratif à la fois rapide et simple, basé autant que possible sur de l'open source. La nouvelle équipe municipale avait en effet des exigences fortes en termes de souveraineté et une volonté d'aller vers l'open source. C'est avec ces critères que la ville a retenu la solution proposée par la société lyonnaise Watcha, appréciant également le fait que l'entreprise travaillait déjà avec certaines collectivités. « La plateforme est une solution SaaS hébergée en France chez OVH, ce qui était essentiel pour nous. Elle regroupe trois grandes fonctionnalités : la visioconférence, basée sur Jitsi ; la messagerie instantanée, basée sur Matrix et enfin le partage et l'édition collaborative de documents, basés sur OnlyOffice et NextCloud », décrit Didier Vullierme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Source : LeMondeInformatique / CIO

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu’à vous proposer des boutons de partage.
Learn More