La crise du coronavirus a accéléré la mise en place du télétravail pour les entreprises. Longtemps remis en cause par peur d’une baisse de productivité, ces craintes apparaissent aujourd’hui infondées. À tel point que de nombreuses sociétés et leurs employés souhaitent prolonger le télétravail après le confinement.

C’est le cas de Twitter[1] qui propose à ses employés le télétravail à vie, sur la base du volontariat. Plus généralement, 75% des CTO américains[2] sont prêts à mettre leurs effectifs en télétravail définitif. Une tendance qui devrait s’accentuer dans les semaines à venir au niveau mondial. Mais s’il est bénéfique en termes de temps de transport, la mise en place du travail a distance pose cependant plusieurs défis.

Etre bien installé, c’est le plus important… une bonne table, une bonne chaise, et surtout, un bon logiciel de communication !

Le premier est d’ordre technique. 50% des collaborateurs ont rencontré des difficultés pour utiliser les solutions. Pourtant, tous utilisent quotidiennement des applications grand public pour communiquer. Il faut donc accorder une grande attention à l’expérience utilisateur au moment de choisir une solution. Ce critère est essentiel pour assurer un engagement maximum sur la durée.

Le deuxième défi porte sur la sécurité informatique. Partage d’information avec Facebook, comptes en vente sur le Darknet, la sécurité des solutions de collaboration a fait couler beaucoup d’encre[3]. Devant l’urgence, certains protocoles de sécurité n’ont pas été respectés. Mais si la volonté est de s’orienter vers plus de télétravail, le critère de la protection des données doit être une priorité.

Ainsi, au moment de faire votre choix, Watcha fait tout pour vous simplifier la vie :

  • une interface ultra simple pour une prise en main immédiate
  • des algorithmes de chiffrement revus par des experts indépendants

Sources :

[1] https://techcrunch.com/2020/05/12/twitter-says-staff-can-continue-working-from-home-permanently/

[2] https://www.gartner.com/en/newsroom/press-releases/2020-04-03-gartner-cfo-surey-reveals-74-percent-of-organizations-to-shift-some-employees-to-remote-work-permanently2

[3]  https://www.lesnumeriques.com/appli-logiciel/peut-on-faire-confiance-a-l-application-zoom-n149589.html