Watcha lève 1 million d’euros pour accélérer le déploiement de son application de collaboration sécurisée pour les professionnels.

Watcha annonce avoir finalisé une levée de fonds de 1 million d’euros. Cette opération, menée avec des membres du club Holnest, Caméléon Invest, des Business Angels Des Grandes Ecoles (BADGE) et de l’ESCP Business School, va lui permettre d’accélérer son développement commercial.

 Watcha, la Digital Workplace sécurisée

Partenaire du programme Microsoft for Startups, Watcha vient en complément de Teams et se pose en intermédiaire de confiance pour ses utilisateurs : avec la technologie développée par Watcha, ils ont la garantie qu’aucun tiers ne peut accéder à leurs données et échanges, sans compromis sur la facilité d’usage.

Combinées, ces applications constituent une alternative au « Shadow IT », c’est-à-dire l’utilisation de solutions grand public comme WhatsApp, Telegram, Dropbox ou Wetransfer dans un contexte professionnel.

« Je suis personnellement très heureux d’avoir convaincu mes collègues de BADGE d’investir significativement aux côtés d’investisseurs avertis. Notre investissement va accompagner le développement de cette magnifique initiative technologique française qu’est Watcha dans un domaine extrêmement stratégique, et très prometteur, comme le partenariat avec Microsoft le souligne. » a déclaré Jean-Jacques Pany, instructeur du dossier et accompagnateur de Watcha pour BADGE.

Basée à Lyon, la société compte aujourd’hui 8 collaborateurs et cherche constamment à se renforcer avec de nouveaux talents. Cette levée de fonds va permettre à la startup d’accélérer son développement commercial et d’élargir sa gamme d’applications, pour construire le futur leader des solutions de collaboration sécurisées.

A propos du club Holnest

Fondée en 2018 à l’initiative de Holnest, Family Office de Jean-Michel Aulas, Club Holnest est un club paritaire, intergénérationnel, réunissant des experts dans leurs domaines d’activité. Notre mission est de financer et accompagner les entrepreneurs dont le métier participe à la digitalisation de notre économie.

10 rue des Archers 69002 Lyon
Tél : 04.82.29.09.83
contact@holnest.fr

A propos du club BADGE

Créée en 2004, l’association « Les Business Angels des Grandes Écoles » (BADGE) est l’un des 1ers réseaux de Business Angels en France. Notre objectif est de soutenir la création, le développement et le financement d’entreprises innovantes dans des domaines technologiques et de services, à fort potentiel de croissance.

Siège : 12 rue de Poitiers 75007 PARIS
Bureaux : 15 Rue du Colonel Driant 75001 PARIS
Tél : 01 42 22 67 35
Mail : secretariat@business-angels.info

A propos du club Caméléon Invest

Caméléon Invest est une société d’investissement et de conseil fondée en 2009 par François Simon pour structurer des initiatives amorcées en 2001. Son mode d’action privilégié est l’investissement en direct dans des sociétés françaises et internationales en forte croissance. Sa valeur ajoutée et son ambition résident dans sa capacité à identifier des projets créatifs et non consensuels. Son action veille à accompagner les entrepreneurs dans la durée dans des projets à forte croissance et ayant un impact positif sur l’environnement économique et social.

12 rue Vivienne, 75002 Paris
Tél: +33 (0)1 42 60 25 24
contact@cameleoninvest.fr

Bonjour 👋🏻
Inscrivez-vous à nos newsletters en renseignant votre adresse mail et ne ratez aucune nouvelle, offre et plus...
  • First List Item
  • Second List Item
  • Third List Item

European Champions Alliance cite Watcha dans son mapping consacré à la cybersécurité

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2020/08/contentuploads202007mapping_cybersecurity_europe.png.jpg" title_text="Mapping de l'ECA.png" _builder_version="4.4.9"][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.1"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.1"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Watcha cité parmi les acteurs contribuant à la souveraineté numérique en Europe par l’European Champions Alliance dans son premier mapping concernant la cybersécurité sur le continent.

Watcha est nommé au côté de nombreux acteurs importants au niveau européen et mondial, comme Ledger, Tanker et Oodrive. C’est avec une grande fierté que nous accueillons cette nomination qui nous conforte dans notre démarche visant à promouvoir la sécurité et la transparence des outils de collaborations professionnels. 

Vous pouvez retrouver le mapping complet ici. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.4.9" hover_enabled="0" background_color="rgba(0,0,0,0)"][et_pb_row _builder_version="4.4.9"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.4.9"][et_pb_text _builder_version="4.4.9"]

Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez-nous : contact@watcha.fr

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Lyon mise sur l’open source

[et_pb_section fb_built="1" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" da_disable_devices="off|off|off" da_is_popup="off" da_exit_intent="off" da_has_close="on" da_alt_close="off" da_dark_close="off" da_not_modal="on" da_is_singular="off" da_with_loader="off" da_has_shadow="on"][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

La ville de Lyon a choisi la plateforme collaborative open source de Watcha pour faciliter les échanges avec ses nombreux partenaires extérieurs.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row column_structure="2_5,3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="2_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_image src="https://watcha.fr/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-18-à-16.21.11.png" title_text="Didier VULLIERME" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" width="100%" hover_enabled="0" sticky_enabled="0"][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type="3_5" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Comme beaucoup de collectivités, la ville de Lyon a dû trouver de nouvelles façons de collaborer durant la crise sanitaire. Avec environ 8500 agents et 180 métiers différents, allant des vétérinaires à la police municipale, en passant par les Atsem (agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles), la ville compte une multiplicité de profils, et donc de cas d'usage autour de la collaboration. Ceux-ci ne pouvaient pas tous être adressés avec les outils déployés en interne.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default" custom_margin="-29px|0px|0px|0px|false|false"]

Lyon s'est donc tourné vers la suite collaborative de Watcha pour répondre aux besoins de collaboration impliquant des partenaires externes.

« Nous avons des applications basées sur SharePoint, un peu vieillissantes, qui ne permettaient pas de travailler de manière souple avec nos nombreux partenaires », explique Didier Vullierme, responsable de l'innovation et des nouveaux usages à la DSITN (direction des systèmes d'information et de la transformation numérique) de la ville de Lyon. La collectivité a alors cherché un outil collaboratif à la fois rapide et simple, basé autant que possible sur de l'open source. La nouvelle équipe municipale avait en effet des exigences fortes en termes de souveraineté et une volonté d'aller vers l'open source. C'est avec ces critères que la ville a retenu la solution proposée par la société lyonnaise Watcha, appréciant également le fait que l'entreprise travaillait déjà avec certaines collectivités. « La plateforme est une solution SaaS hébergée en France chez OVH, ce qui était essentiel pour nous. Elle regroupe trois grandes fonctionnalités : la visioconférence, basée sur Jitsi ; la messagerie instantanée, basée sur Matrix et enfin le partage et l'édition collaborative de documents, basés sur OnlyOffice et NextCloud », décrit Didier Vullierme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_column type="4_4" _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"][et_pb_text _builder_version="4.9.4" _module_preset="default"]

Source : LeMondeInformatique / CIO

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi qu’à vous proposer des boutons de partage.
Learn More